Accueil
Technologie SLT
Démonstration
Presse & Videos
Qui sommes-nous
Contact
Les cultures, les techniques et les sciences ont modelé les comportements humains à travers les âges. Dans de très nombreux domaines, l'exploitation des outils contemporains réclame une maîtrise corporelle adaptée dont l'acquisition est incontournable.                     


L'HOMME ET LA GRAVITATION UNIVERSELLEStation verticale avec déséquilibre arrière (ski nautique).Station verticale avec déséquilibre avant (ski alpin).

Station couchée ventrale Inclinaison 15° (delta plane).
Station couchée ventrale horizontale (plongée - vol libre).Station cavalière en position droite (moto).
Station cavalière avec déséquilibre avant (équitation).
Station assise en siège baquet (conduite, pilotage).Station couchée dorsale horizontale (détente, relaxation).


La vitesse implique forcément une accélération qu'elle soit progressive ou brutale. Le ressenti de l'accélération est capital en simulation afin de la doser. Ainsi le pilote calcule-t-il inconsciemment la quantité d'énergie acquise pendant l'accélération et anticipera plus exactement sa restitution nécessaire au freinage suivant l'état de la route y compris à l'entrée d'un virage. Ce phénomène engendre chez le pilote une prudence relative qui pourra être corrigée par l'examinateur.
Les simulateurs d'aujourd'hui n’offrent pas cette option, c'est pourquoi la technologie apportée par les simulateurs SLT devient indispensable en matière de formation.



L
e système, breuveté puis appliqué dans les plateformes de simulation SLT, substitut la gravitation de 1g (env.10m/ss) aux accélérations visualisées sur simulateurs graphiques. Il crée un facteur de charge à l'aide d'un logiciel pilote en canalisant les vecteurs de ces derniers en direction des motorisations afin de les asservir en position.





Combinées à un déplacement axial et à un mouvement de rotation, les plateformes de simulation SLT assurent sans effets parasites l'initialisation des accélérations dans les bonnes directions.


Contrairement aux plateformes conventionnelles, les accélérations, les freinages et les forces centrifuges générées lors des virages sont reproduits avec précision grâce à la disposition de l'axe de rotation. Celui-ci peut être virtuel mais il est toujours situé au dessus du pilote,







produisant instantanément une force dans le sens opposé aux virages suivant les lois de la force centrifuge. Les forces centrifuges évoluent comme le carré de la vitesse virtuelle. Ainsi, toutes les accélérations produites par les simulateurs SLT sont restituées aux pilotes avec une grande fidélité .







Démonstration